Résidu

Comme une odeur sombre autour de moi. L’impression de n’être rien, de ne plus avoir de corps. De flotter sous le sol, des lésions plein la tête. Une forte odeur d’échec, de répugnance et de putréfaction. Je me décompose, ça y est. C’est mon cœur qui a commencé à pourrir, je le sens. Il y … Continuer la lecture Résidu

Dors dans mon sang

À défaut de ne pas savoir comment occuper notre première petite journée ensemble, je lui dis : « J’ai trouvé le plan de match parfait pour aujourd’hui. Tu arrives, je t’embrasse jusqu’à mon départ et on déjeune des gaufres liégeoises si le temps nous le permet. »  Les priorités à la bonne place, en ordre d’importance. J’ai bien … Continuer la lecture Dors dans mon sang

Sevrage

Me voilà à plat ventre sur mon lit, le visage fixant le sol depuis de longues minutes. Aussitôt rentrée du travail, je me suis empressée de fermer la porte de ma chambre et de tirer les rideaux, me laissant pour seule dans cet appartement sobre. Perte d’intérêt général pour tout, je compte les quelques grains … Continuer la lecture Sevrage

Wakey-wakey!

Ça fait une couple de fois que je fais le même rêve dernièrement. Depuis que Camille a levé le fly en fait. Petite note sur la table « ciao, bye », elle est partie. Depuis, c’est devenu en quelque sorte ma routine nocturne. Je suis dans un cours. C’est long, je gigote d’impatience et d’ennui. Je suis … Continuer la lecture Wakey-wakey!

Quitte ou double

Je regarde ma montre, on est bien samedi. Ça doit faire 20 fois qu’Alexis tente de m’appeler aujourd’hui. Depuis que je suis passé prendre le plus gros de mes effets, il y a de ça 3 jours, je ne lui ai pas redonné de nouvelles. Et lui non plus d’ailleurs, jusqu’à ce jour. Pas d’appels, … Continuer la lecture Quitte ou double

Camille

– Que fais-tu? – Je prépare des faire-parts pour mon futur mariage. – Menteur, tu ne crois même pas à ça, le mariage. – Voyons Charlo, tu vois bien que je suis juste en train d’éplucher des patates! Le souper ne se fera pas tout seul, prend-toi un couteau et viens m’aider. J’admets ne pas … Continuer la lecture Camille

12:34

Mon cadran affiche minuit trente-quatre. Il est encore 12:34. Il est toujours 12:34. J’ai l’impression qu’à chaque fois que je regarde l’heure, il est 12 :34. 1, 2, 3, 4. Une suite simple et logique de nombre, c’est peut-être seulement ça qui attire mon attention, un peu à la manière que le font les nouveaux … Continuer la lecture 12:34